Le métier de comédien voix

Nous ne pouvons définir le métier de la voix off sans parler du jeu de comédien.

Nous pouvons parfois nous apercevoir que de bonnes « voix off » ne sont pas forcément de bons comédiens, mais l’inverse est rarement vrai.

Une « voix off », par définition (même si nous n’avons un niveau d’anglais frôlant celui du CP), est une voix que l’on ne « voit pas » …  dite, en off !

Cette voix doit souvent véhiculer grand nombres d’émotions, et parfois en peu de temps, et avec des mots qui ne se prêtent pas toujours à la situation.

Nous parlerons, lors de l’utilisation de la voix off, en mode Publicités télé ou radio, d’émotions « qui font vendre » : la gourmandise, la joie, le plaisir, le bien être, la surprise, l’étonnement, mais aussi l’angoisse, le stess, ou même (pourquoi pas) la tristesse…

Une voix off, est donc celle que l’on ne voit pas, mais que l’on perçoit, ou que l’on devine.

En doublage, cette voix, sur une bande rythmo, sera facilement identifiable, car soulignée. Le comédien doubleur saura alors qu’à ce moment de lecture, son personnage n’apparaîtra pas à l’image. Une voix off, doit cependant être bien  »entendue ». Bien audible, articulée, projetée (ou non), claire (ou non), afin de faire passer, uniquement à l’aide du son, un maximum d’informations (ou d’émotions)… ou parfois, juste faire acte de présence (une télé dans le fond avec son présentateur, une radio et sa journaliste, des voisins qui s’engueulent…).

Mais revenons à ce que nous disions en début d’article : le métier de Comédien Voix…

Dans le monde de la publicité, les agences, sociétés de production, studios d’enregistrement de voix, font appel à des «comédiens voix » pour vendre les mérites d’un produit, pour valoriser une enseigne, pour réveiller les désirs ou envie des consommateurs. Et tout cela, souvent, sur quelques secondes seulement. Moyennes d’un spot publicitaire : entre 20 et 30 secondes.

Ensuite, a partir de cette voix castée, choisie et enregistrée, les ingénieurs du son qualifiés, agrémenteront ce spot publicitaire, par des musiques dites libres de droits (ou composées) ou des musiques aux droits souvent importants quand les créateurs de ces pubs se font un plaisir en s’offrant du Rolling Stones, Moby ou autres Robert Palmer. Puis, ces magiciens du son pourront rajouter quelques bruitages si nécessaire… Bref, une cuisine et des recettes bien au point qui permettent aux voix off d’être mises en avant pour le bien de la marque, du service ou du produit à vendre.

Nous disions plus haut que beaucoup de comédiens (Ici nous parlons de comédiens de théâtre, de tournages, ou soirées de gala) sont souvent très talentueux derrière un micro à l’exercice du doublage, mais aussi de la voix off. Alors que l’inverse n’est pas forcément vrai.

Peut-être que nous allons nous attirer quelques contradicteurs sur cette vision qui n’est que la nôtre… Mais souvent, par expérience, les très belles voix off que nous entendons dans les spots publicitaires ou radio, aux voix graves, puissantes, ou dynamiques et engageantes, perdent un peu de leur superbe lorsqu’elles doivent incarner quelconque personnages de fictions ou de dessins animés en VF. Nous sentons souvent que certains de ces professionnels de la voix, qui maîtrisent leur organe, sont déstabilisés lorsqu’il faut « jouer » . Ils savent dompter leur monture et placent chaque mot, chaque respiration, et chaque attaque avec une simplicité qui peuvent toujours impressionner… Mais, les avez-vous déjà vus, confronter à devoir «interpréter » un rôle, « incarner » un personnage, que cela soit pour une publicité (dite jouée) ou un doublage ? Ca sonne souvent faux ! Non ??

Mais on ne peut absolument pas leur jeter la pierre (Pierre !), ils ne sont pas  »comédiens » ! Ils sont  »voix off » !!
Le métier de la « voix off » est un métier à part entière, et le métier de « comédien voix » en est un autre. Même s’ils sont siamois.

Pour rebondir la dessus, nous vous invitons à essayer de repérer des voix de doubleur VF connus. Forcément, vous en avez en tête !! Surtout que (Cocorico français), il faut avouer que la qualité du doublage en France, est l’une des meilleures au monde ! (Bon sur cette réflexion… Pas de chiffre ni de preuve à  l’appui, juste du simple chauvinisme)… Et bien sachez que beaucoup de ces voix, vous les avez aussi entendues sur les ondes ou dans votre petit écran ! Mais (et oui encore un mais), les voix que vous entendez vous vanter les mérites du produit de salle de bain ou des services d’un poseur de pare-brise… Rares sont les moments où vous les entendrez doubler des personnages de fictions ou de dessins animés en VF.

Pour résumer et être plus clair, les comédiens voix pourront bien plus facilement se prêter à l’exercice de voix off publicitaire, alors que les voix off ne pourront pas forcément doubler le moindre film.

Autre spécificités dans le monde de la voix, c’est, depuis quelques années maintenant, l’existence du « Home studio ». Le Home studio, comme le nom l’indique (au même niveau d’anglais qu’en début d’article) signifie : « un studio à la maison ». Bon ! Il peut être à la maison, dans un bureau, sur le toit d’une caravane ou dans le cul d’un éléphant… Peu importe. Le Home studio, est un studio que l’on a avec nous. Pour certains, ils peuvent même être nomades.

Des avantages et des inconvénients ! Forcément ! Au début de la création de ces studios de maison, nous pouvons dire que c’était un peu du grand n’importe quoi (aujourd’hui, c’est parfois encore n’importe quoi, mais en un peu moins grand !). Surtout auprès des studios d’enregistrement dits « traditionnels », qui font appel aux comédiens voix.

Une concurrence limite déloyale s’est alors installée entre les deux. Mais très vite, nous nous rendons comptes des avantages et inconvénients de chacun.

Avantages des studios « traditionnels » (qui le resteront jusqu’à la disparition des belles-mères) : on a souvent un son de meilleure qualité que beaucoup de Home studio… On peut compter sur la présence d’un directeur artistique (cool), d’un ingé son (pro), d’un client (chiant)… On prend le temps de chercher, de se laisser diriger, de tester, de se parler, de boire un café, et de bien se marrer… On fait bosser une structure entière, plusieurs personnes, et tout le monde est content.

Avantages des Homes studios : La réactivité… La possibilité de faire travailler plus de voix off (ou comédiens) qui n’auraient sans doute jamais eu l’opportunité de rentrer dans un des studios sus nommés (et oui, les portes sont malheureusement souvent fermées)… La possibilité de pouvoir travailler pour des sociétés à l’autre bout du monde, sans prendre de trains, voitures, avions, ou dos de belles-mères (Tiens ! Les revoilà elles !!)… La possibilité de travailler de chez soi pour faire ses démos, s’entraîner, ou même enregistrer le message répondeur de Tonton Jean Pierre qui voulait une voix de canard pour déconner !

Bien trop de respect pour toutes et tous pour juger le mode de travail choisi par chacun. Nous avons entendu un jour un vieux professionnel (pas par l’âge, mais pas son expérience) clore ces débats par un : « De toute façon, il y a de la place pour tout le monde !! ». Et nous y croyons. Tant que le travail et le métier sont respectés et que la qualité est mise en avant…

Comédiens(nes), voix, voix off, doubleurs(ses) ! Que ce soit pour les publicité télé, radio, pour des fictions, des dessins animés, des films d’animation, du serious game, du e learning, des jouets, du jeux vidéo, de la téléphonie, de l’audio guide, des livres audio, le répondeur de Tonton Jean Pierre… Nous sommes certains d’une chose : nous nous entendrons, quoi que nous ayons à dire !!!

Page Facebook affiliée : https://www.facebook.com/Voix-off-Homme-106468587699889/?modal=admin_todo_tour

Le métier de comédien voix

BLOG |